SVE et autres aventures Autrichiennes...

ou l'histoire de ma petite vie dans l'asso Keimblatt Ökodorf ... or the story of my EVS within the association Keimblatt Ökodorf...

mardi 30 octobre 2007

Retour en France / Back to France

    Premières impressions : /  First feelings :

  * "Bienvenue chers amis étrangers ! Parlez-vous français ? C'est pas grave ça arrive à tout le monde, débrouillez-vous !" ou autrement dit : les indications ne sont presque que en français, pas un seul mot en anglais dans le RER qui quittait la station Charles-de-Gaule... Quelle impolitesse ! On devrait en avoir honte !
   "Welcome dear foreign friends ! Do you speak French ? No problem, that can happen to anybody, get along without !" or with other words : indications are almost just in French, there was even not one word in English in the RER leaving the airport station... What an impoliteness ! We should feel ashamed !

  * Dans le train, j'ai retrouvé notre cher papier toilette rose-caca-doigt...
    In the train, there is still this dear grey-ugly-pink toilet paper...

  * La première bribe de conversation que j'ai captée : ça parlait de radars et contrôle de vitesse : vive la France...
     The first piece of a chat I heard : it was about radar traps and speed controls : great France...

* Et quelle cacophonie de petits bouts de discussions compréhensibles dans tous les sens !
      And what a cacophony of little pieces of understandable discussions from every directions !

  * Autre chose, qui fera sans aucun doute plaisir aux limousins : y'avait des vaches marrons dans les prés ! (des Limousines)
    Something else, (that will without any doubt make people from Limousin very pleased) : there were brown cows in the pastures ! (Limousine cows)

     Mais à côté de ca, un sentiment assez étrange de normalité...
Autant j'avais trouvé le U-Bahn à Wien compliqué, autant le métro à Paris, bien que n'étant pas parisienne, m'a paru simple. Toute cette journée un peu extra-ordinaire était en fait "normale"...
    But besides that, a pretty strange feeling of normality...
I found the U-Bahn complicated in Wien, but I found the Métro in Paris very simple, even if I'm not from Paris. This whole a bit extra-ordinary day was in fact like "normal"...

    C'était un peu comme si j'étais partie la veille... Un saut de puce en Autriche, et me voilà de retour. Rien n'a vraiment beaucoup changé. Il y a toujours écrit "riz" sur la boîte à sucre chez mon père, je suis peut-être encore un peu plus grande que mes petites soeurs,...
    It was a little bit as if I would have been gone just the day before... One jump in Austria, and I'm back. Nothing really changed a lot. It is still written "rice" on the sugar box in my father's house, I'm maybe still a little bit taller than my sisters,...

Posté par laet_love à 18:49 - What's about me ? - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire